Identification de l'utilisateur

Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier :
Identification

Mot de passe oublié

ATTENTION : si votre accès à l'espace membres ne semble plus fonctionner, nous vous invitons à effacer le cache et les cookies de votre navigateur avant recharger cette page et de retenter de vous connecter.

16 juillet 2019

CURAVIVA Suisse et INSOS Suisse disent oui à une fédération commune

Le monde du handicap et celui de la personne âgée seront désormais défendus d'une seule voix à Berne suite au rapprochement voté par les membres des deux associations nationales.

 

Les 25 et 26 juin 2019, les assemblées des délégués de CURAVIVA Suisse et d’INSOS Suisse ont approuvé le projet de formation d’une fédération. Les deux associations de branche choisissent ainsi d’unir leurs forces sous le même toit pour relever ensemble les défis du secteur social et de la santé. L’objectif de la fédération sera de faire disparaître les interfaces inutiles entre INSOS Suisse et CURAVIVA Suisse et d’éliminer les redondances. À l’heure actuelle, les deux associations poursuivent souvent les mêmes objectifs et remplissent donc des missions similaires. INSOS Suisse représente les intérêts des institutions au service des personnes en situation de handicap. CURAVIVA Suisse est l’association de branche des institutions au service des personnes ayant besoin d’assistance. Elle œuvre dans les domaines « Enfants et adolescents », « Adultes avec handicap » et « Personnes âgées ».

Engagement commun en faveur des personnes ayant besoin d’assistance

Marianne Streiff, présidente d’INSOS Suisse, et Laurent Wehrli, président de CURAVIVA Suisse, se réjouissent du signal clair émis par les délégués en faveur d’une association faîtière commune. « Grâce à cette fédération, nous pourrons aider plus efficacement nos institutions membres à remplir leurs missions et à proposer des prestations professionnelles d’accompagnement, de soutien et de soins », Marianne Streiff en est convaincue. Et Laurent Wehrli de compléter : « Nos deux associations collaborent déjà étroitement. Grâce à cette nouvelle forme de coopération, nous pourrons investir nos forces et nos compétences de manière encore plus ciblée. »

Une association faîtière et des associations sectorielles fortes

Les deux associations entendent créer une association faîtière et des associations sectorielles fortes. L’association faîtière remplira des missions transversales, d’ordre supérieur. Elle permettra de réagir de manière flexible aux modifications des conditions-cadres portant sur les thèmes transversaux, d’anticiper les évolutions en temps utile et d’exploiter au mieux les synergies, que ce soit dans le travail spécialisé ou dans la défense des intérêts auprès des pouvoirs politiques. Les associations sectorielles de la fédération disposeront de leurs propres organes et de marques indépendantes. Elles seront les interlocuteurs principaux des associations cantonales et des institutions membres et se consacreront aux missions spécifiques des domaines « Enfants et adolescents », « Adultes avec handicap » et « Personnes âgées ». La fédération est ouverte à d’autres domaines.

Une mise en œuvre prévue pour 2021

Suite à la décision positive des assemblées des délégués, la structure de la fédération et sa forme juridique doivent encore être étudiées en détail. Un projet correspondant sera soumis au vote des délégués au cours du deuxième semestre 2020, dans le cadre d’une assemblée extraordinaire. En cas d’issue positive, la fédération devrait commencer son travail début 2021.

/Communiqué de presse du 26 juin 2019