Identification de l'utilisateur

Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour vous identifier :
Identification

Mot de passe oublié

ATTENTION : si votre accès à l'espace membres ne semble plus fonctionner, nous vous invitons à effacer le cache et les cookies de votre navigateur avant recharger cette page et de retenter de vous connecter.

Cantons et assureurs croisent le fer au sujet des EMS

Les cantons exigent que le projet fédéral pour un financement moniste des soins concerne également les EMS.

 

Déposé en 2009, le projet de la Conseillère nationale Ruth Humbel (PDC/AG) vise à réformer le financement des soins, de sorte que la répartition des coûts entre assureurs et pouvoirs publics, soit identique dans le cadre des soins stationnaires et ambulatoires. Le projet sera examiné cet automne par le Conseil national.

Réunis en conférence de presse le 8 août, les directrices et directeurs cantonaux de la santé ont avertis: les cantons soutiendront le projet unqiuement s'il concerne également les soins de longue durée (les séjours en EMS, actuellement exclus du projet). Dans une réponse publiée la semaine dernière, le Conseil fédéral a rappelé son souhait que cette réforme se fasse en consultant soigneusement les cantons, mais n'est pas favorable à une intégration dès le début des soins de longue durée dans le projet. Une position similaire à celle qu'avait exprimé CURAVIVA Suisse lors de la consultation: "CURAVIVA Suisse préfère donc ne pas intégrer les soins de longue durée dans le projet actuel, mais plutôt élaborer en parallèle les bases inexistantes. L’association est disposée à participer de façon engagée à ces travaux."